La naissance d’un enfant est un moment qu’il faut préparer avec soin. Les futurs parents doivent prévoir tout le nécessaire pour accueillir leur bébé dans les meilleures conditions, et ceci avant le jour de l’accouchement. Alors si vous êtes concernées par cette expérience de la maternité, vous devez connaitre les indispensables à apporter à l’hôpital le jour j.

De quoi la mère aura-t-elle besoin le jour j ?

A partir du troisième trimestre de leur grossesse, les femmes doivent s’attendre à accoucher à tout moment. Elles doivent donc se doter d’une valise de maternité, avec tout le nécessaire à emporter à la maternité le jour de la naissance du bébé. Les indispensables à prévoir, vous pouvez les acheter progressivement selon vos moyens, mais assurez-vous d’avoir tout ce qu’il faut dès la fin du septième mois. Vous aurez besoin entre autres de :

  • Des serviettes hygiéniques
  • Des soutien-gorges d’allaitement
  • Des culottes jetables en coton
  • Des chemises de nuit avec une ouverture devant pour allaiter l’enfant
  • Des trousses de toilette avec des produits de soin pour mamelons, du dentifrice, une brosse à cheveu…
  • Des tenues pour recevoir les visiteurs et un vêtement de sortie
  • Des coussinets d’allaitement
  • Un appareil photo pour immortaliser ces moments
  • Des friandises et tout ce que vous aimez manger.

Il est aussi important de garder sur soi son carnet de maternité, et plusieurs autres documents administratifs comme :

  • La carte de mutuelle
  • Le livret de famille
  • Le carnet de santé
  • Le numéro d’allocation familiale, etc.

Que faut-il prévoir pour le bébé ?

Pour le bébé aussi il faudra prévoir des vêtements et des accessoires. Ainsi, en dehors de la tenue de naissance de bébé, il aura également besoin de :

  • Des pyjamas en coton
  • Des gilets en laine
  • Un bonnet
  • Des bodies
  • Des chaussettes
  • Des bavoirs
  • Des vêtements doux et confortables
  • Des serviettes de toilette
  • Une trousse de toilette, etc.

Que doit apporter le géniteur ?

Le père ou le géniteur est normalement celui qui se charge de garder les affaires de la future maman en attendant sagement dans la salle d’attente. Bien entendu, s’il souhaite assister à l’accouchement, il pourra les confier à l’infirmière dès leur arrivée à la maternité. Il doit aussi s’assurer de remettre le carnet de maternité à la sage-femme de garde, surtout si le gynécologue qui suit la future mère n’est pas disponible.

Il devra se charger d’acheter les médicaments nécessaires, de remplir la fiche d’assurance maladie, et de faire toutes les formalités nécessaires pour une rapide prise en charge de la femme. Une fois qu’elle est transférée dans la salle de naissance, ce sont les infirmières, la sage-femme et le personnel soignant disponible qui se chargent du reste.

Le géniteur pourra aussi, selon son implication, jouer un rôle plus important au moment de l’accouchement. Il peut calmer la femme et l’aider à supporter ses contractions, l’encourager à pousser, tenir le bébé dès qu’il sort, couper le cordon, etc. Alors en plus des accessoires et des documents à emporter, il faudra vous armer de courage.

Vous pouvez demander conseil à votre gynécologue ou sage-femme pour savoir exactement ce qu’il faudra apporter le jour de l’accouchement, afin que tout se déroule dans les meilleures conditions.